goitreux


goitreux

goitreux, euse [ gwatrø, øz ] adj. et n.
• 1411; de goitre
Qui est de la nature du goitre. Tumeur goitreuse.
Qui est atteint d'un goitre. N. Un goitreux, une goitreuse.

goitreux, goitreuse adjectif et nom Relatif au goitre ; atteint d'un goitre.

goitreux, euse
adj. et n.
d1./d De la nature du goitre.
d2./d Qui est atteint d'un goitre.
|| Subst. Un goitreux. Une goitreuse.

⇒GOITREUX, -EUSE, (GOITREUX, GOÎTREUX)adj.
A. — PATHOLOGIE
1. Qui est de la nature du goitre, qui a rapport au goitre. Crétinisme, gonflement goitreux; tumeur goitreuse. L'endémie goitreuse est encore importante dans certains départements français (BARIÉTY, COURY, Hist. méd., 1963, p. 742).
2. [En parlant d'une pers. ou de son cou] Qui est affecté d'un goitre. De ces faces violâtres, de ces cous goitreux, de ces ventres hydropiques (CHATEAUBR., Mém., t. 4, 1848, p. 126). Le père Louis, un ouvrier maçon ratatiné et goitreux (DABIT, Hôtel Nord, 1929, p. 47). V. aussi crétin A ex. de Senancour.
Emploi subst. L'eau qui sort des glaciers! Rien de plus trouble; breuvage pour goîtreux. Les seules pures eaux jaillissent de la terre profonde (GIDE, Feuillets, 1896, p. 102). 80 pour 100 des crétins sont fils de goitreux (APERT ds Nouv. Traité Méd., fasc. 8, 1925, p. 154).
P. métaph. Une de ces grosses bonnes bouillottes ventripotentes, goitreuses, ou cabossées par un long usage (BOYLESVE, Leçon d'amour, 1902, p. 214).
B. — [En parlant d'un animal] Qui présente à la partie inférieure du cou une expansion membraneuse. Les pélicans goîtreux, avec leurs lourdes ailes (BOUILHET, Dern. chans., 1869, p. 158).
C. — Au fig., fam., emploi subst. Synon. de crétin, idiot, imbécile. J'ai peur de n'avoir plus de talent et d'être devenu un pur crétin, un goitreux des Alpes (FLAUB., Corresp., 1864, p. 135).
Prononc. et Orth. : [], fém. [-ø:z]. Ac. 1694 et, de nouv., dep. 1878, goitreux. Ac. 1762-1835 -î-. Étymol. et Hist. 1411 (A.N. JJ 165, f° 137 r° ds GDF. Compl.). Dér. du rad. de goitre; suff. -eux. Fréq. abs. littér. : 37. Bbg. DE LEENHEER (G.). À propos d'un manuel de naturaliste du 18e s. R. belge Philol. Hist. 1970, t. 48, p. 786 - QUEM. DDL t. 5, 10.

goitreux, euse [gwatʀø, øz] adj. et n.
ÉTYM. 1411; de goitre.REM. → Goitre, rem.
1 Qui est de la nature du goitre. || Tumeur goitreuse.
2 (Êtres animés). Qui est atteint d'un goitre. || Femme goitreuse depuis son adolescence.Chien goitreux.
N. || Un goitreux, une goitreuse : personne atteinte d'un goitre.
1 Beaucoup d'individus, sans avoir des goitres, paraissent attaqués de la même maladie que les goitreux. On peut attribuer ces gonflements, ces engorgements à des parties trop brutes de l'eau, et surtout de l'air, qui s'arrêtent, embarrassent les conduits (…)
É. de Senancour, Oberman, LXXVII.
Spécialt (par suite de la confusion entre le goitre, l'hyperthyroïdie, et les symptômes d'arriération mentale qui lui sont parfois associés). Arriéré congénital. Crétin, cit. 3.
2 Je me suis remis à travailler, mais ça ne va pas du tout ! J'ai peur de n'avoir plus de talent et d'être devenu un pur crétin, un goitreux des Alpes.
Flaubert, Correspondance, V, p. 135.
3 Par anal. || « Les pélicans goîtreux » (Bouilhet, in T. L. F.).

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • goîtreux — goîtreux, euse (goi treû, treû z ) adj. 1°   Qui est de la nature du goître. Tumeur goîtreuse. 2°   Qui est affecté de goître. Les individus goîtreux.    Substantivement. Un goîtreux, une goîtreuse. 3°   Terme de zoologie. Qui a la partie… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • goitreux — Goitreux, [goitr]euse. Qui a une goitre. Ceux qui habitent les montagnes des Alpes sont ordinairement goitreux …   Dictionnaire de l'Académie française

  • goitreux — Goitreux, Qui a grosse gorge, Gutturosus. Goitre …   Thresor de la langue françoyse

  • GOÎTREUX — EUSE. adj. Qui est de la nature du goître. Tumeur goîtreuse.   Il se dit aussi De ceux qui sont atteints du goître. Les habitants de cette vallée sont presque tous goîtreux.   Il se dit substantivement, dans ce dernier sens. Un goîtreux …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • Goitreux — Goitre Goitre CIM 10 : E01 E07, P72 Forme très développée de Goitre Le goitre est une augmentation de volume, souvent visible, de …   Wikipédia en Français

  • Goîtreux — Goitre Goitre CIM 10 : E01 E07, P72 Forme très développée de Goitre Le goitre est une augmentation de volume, souvent visible, de …   Wikipédia en Français

  • goitreux — an. gotru (Albanais) / gotreû (Annecy, Cordon, Marignier, Saxel.002), WÀ (...) / ouha (002), WÈ (...) / ouhe (002) || gwâtrò (Arvillard) / gwitreu (Albertville.021), ZA, E || gwètré m. (St Pierre Alb.) ; bolyé m. (021) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • GOITREUX, EUSE — adj. Qui est de la nature du goitre. Tumeur goitreuse. Il signifie aussi Qui a un goitre. Les habitants de cette vallée sont presque tous goitreux. Substantivement, Un goitreux …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • goitreuse — ● goitreux, goitreuse adjectif et nom Relatif au goitre ; atteint d un goitre …   Encyclopédie Universelle

  • crétin — crétin, ine [ kretɛ̃, in ] n. • 1750; valaisan crétin, var. de chrétien « innocent » 1 ♦ Personne atteinte de crétinisme, par insuffisance thyroïdienne. ⇒ idiot, goitreux. « C est une espèce d “innocente”, de crétine, de “demeurée” » (Proust). 2… …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.